Ondine, être irréelle… et pourtant !

L’histoire de ma thérapie…

 

Plus internet à la maison… 16 juillet, 2008

Classé dans : Le blog — Ondine @ 10:51

Ce sont les mystères de la technologie et du modernisme, depuis hier matin je n’ai plus internet, plus de téléphone….

Je profite d’être au boulot pour écrire ce petit message, je n’ai pas abandonné mon blog, non, non, non….

A bientôt

 

 

J’écris… 11 juillet, 2008

Classé dans : Mon moi — Ondine @ 18:36

… tout ce qui me passe par la tête !

Je viens de découvrir une chose : la seule personne que je dois faire passer avant tout le monde, c’est MOI ! je n’ai aucune explication ou justification à donner à qui que ce soit, juste m’écouter, et respecter mes choix.

 

 

 

1ers résultats !

Classé dans : Mon moi — Ondine @ 7:10

L’un des 1ers résultats de ce début de thérapie est que mon ami m’a posé des questions : il s’est intéressé à moi….

Ca parait normal ?? Oui, mais jusque là ça n’était pas franchement le cas, surement une des raisons de mon sentiment de solitude.

Nous ne vivons pas encore ensemble, nous recherchons un appart’, mais la vie de couple me fait peur, j’ai peur d’être emprisonnée, de perdre mon identité, si tant est qu’il faudrait déjà que je la retrouve…. et n’ayant pas de facilité pour communiquer avec l’autre (de peur de le perdre) alors je ne dis pas ce que je ressens et je me frustre toute seule !!!

Mécanisme étrange autant que compliqué, mais c’est comme ça…. non ! c’était comme ça ! Car, j’ai décidé de changer tout ça et de « l’ouvrir » (comme m’a dit un ami).

Cette 1ère séance m’a déjà donnée la force de prendre sur moi et de ne plus penser aux conséquences de mes paroles si elles sont dites avec sincérité et surtout, si elles doivent être dites.

J’ai hâte d’être à la 2ème séance…..

A bientot !

 

 

1ère séance ! 9 juillet, 2008

Classé dans : Ma thérapie — Ondine @ 21:37

Je pensais sortir en vrac, ce ne fût pas le cas ! Je suis sortie avec la certitude de me connaitre par coeur, mais d’avoir peur de le reconnaitre et de m’accepter telle que je suis. Comment ? Le psy l’a bien résumé : « une indépendante qui ne veut pas être seule » !

Je vous livre en vrac ce que j’ai en mémoire….

Tout ce qu’il m’a dit je le savais déjà, je n’ai rien appris, mais je suis sortie plus forte avec un tout petit plus de confiance en moi.

Il m’a parlé des 4 amours répertoriés par les grecs (porneio, eros, phyllea et agape), il m’a expliqué qu’il fallait définir quel amour disait « je t’aime ».

Il a conclut notre heure de discussion en disant que « psy parlant » j’étais une personne attachante, séduisante car j’ai en moi le côté tendre et maternelle de la mère et le côté « couillu » du père… ça vous laisse perplexe ! Moi aussi, seulement il a raison : je peux rougir très facilement et n’accepter aucune aide par fierté….

Il m’a dit que ma démarche était positive, que se poser les questions et chercher les réponses étaient une bonne chose. Je lui ai répondu qu’il y avait trop de questions contradictoires… il m’a dit que j’avais déjà toutes les réponses, que j’étais quelqu’un très intuitive, qu’il suffisait simplement que je n’ai plus peur de moi, ni de l’autre en face.

Il m’a dit que je connaissais mon pouvoir d’attraction sur les hommes, et que, inconsciemment, c’est aussi pour cela que j’ai la faculté d’arrêter une relation très vite sans me retourner ensuite…. C’est vrai, mais je lui ai précisé aussi que cette facilité venait du fait que j’ai la capacité de faire le deuil d’une relation durant ladite relation !! Je tolère beaucoup de l’autre, tout en me disant voire en sachant (toujours cette fameuse intuition ; je sens les choses, je les pressens) que quelque chose ne va pas, jusqu’au jour où tout explose et là c’est fini !!

Faire accepter aux gens ma façon de penser, de vivre sera certainement la prochaine étape ; prochain rendez-vous le 28 juillet !

D’ici là, je continuerai à penser à ce premier entretien.

Petite question : est-ce que quelqu’un aurait un livre à me conseiller sur ces « 4 amours » grecs ??

 

 

Demain, 1ère séance… 8 juillet, 2008

Classé dans : Mon moi — Ondine @ 18:24

chez le psy.

J’angoisse autant que j’ai hâte, je sais que je vais sortir en vrac. Mais vu que j’ai déjà l’impression d’être un puzzle à moi toute seule, ça ne changera peut-être pas grand chose, peut-être arrivera-t-il à rassember tous les morceaux ?

Vais-je avoir le courage de raconter ici tout ce que  je ressens, je crois que c’est mieux. Ici, j’écrirai à chaud, sans réfléchir, sans mâcher mes mots…

C’est d’ailleurs ce que m’a conseillé un ami de faire dans ma vie personnelle : « de l’ouvrir ».. et dire ce que je pense, même si ça ne plait pas à tout le monde !!

J’ai commencé à suivre son conseil, j’avoue que ça fait du bien, mais tout reste à faire en ce qui me concerne, moi. Mon cas sera certainement un « classique » pour le psy, mais au moins, lui, m’écoutera sans me dire que mon cas n’est pas terrible et que je dois arrêter de me plaindre…

Bon allez, je ne commence pas à vous raconter ma vie, ce blog n’est pas fait pour ça !! Mais uniquement pour raconter mon vécu de cette thérapie.

A demain soir…

 

 

 

Une thérapie à 40 ans… 5 juillet, 2008

Classé dans : Mon moi — Ondine @ 12:20

Voilà l’objet de ce blog, la thérapie que je vais débuter mercredi. Je me sens perdue, je ne sais plus ce que je veux et en y réfléchissant je crois que cela dure depuis environ 6 ans… Rien que d’y penser, ça me fait peur ; 6 ans que je ne suis plus véritablement moi-même, 6 ans à me « dégrader » petit à petit…

Je ne connais pas encore les causes exactes de tout ça, mais je pense connaître l’élément déclencheur.

Aujourd’hui, sur le point de recommencer une nouvelle vie commune, j’ai besoin de me retrouver et de mettre de l’ordre dans ma tête. Sans ça, je sais que je n’arriverai pas à avancer, à faire de nouveaux projets, à retrouver ma sérénité !!

Ici, je vous raconterai mon vécu des séances chez le psy, pas ce que je vais lui dire, uniquement mon ressenti, ma souffrance, mes pleurs, etc… La 1ère aura lieu mercredi 09 juillet, je ne sais pas combien de temps cela prendra, mais je sais qu’il faut que je m’en sorte.

Souhaitez-moi bonne chance !

 

 

 
 

sommatino |
palabras |
perf3ct |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | It's my life...!
| Les Valseuses de Lou
| Anywhere out of the World